Télécommunications  
Mar22

Télécommunications  

 

  Services de télécommunication

 

Le modèle européen, est constitué d’entreprises de télécommunication en monopole d’État hautement réglementé. Ce modèle comporte beaucoup d’avantages, comme l’établissement de normes et de standards qui facilitent l’intégration des utilisateurs.

Le coût de développement des services est réparti entre les utilisateurs et il est plus facile pour une petite entreprise d’avoir accès à des services à coût abordable.

    Concurrence :

 

L’absence de concurrence peut toutefois constituer un obstacle à une offre d’infrastructures et de services concurrentiels sur le plan technologique et au niveau des tarifs par rapport au marché international.

 

L’autre modèle est celui d’un marché partiellement ou totalement déréglementé qui a l’avantage de faire en sorte que la concurrence soit ouverte sur les marchés ; ce modèle évite ainsi les distorsions de marchés qui sont très coûteuses pour l’économie, comme l’interfinancement des services et le détournement des communications sur le marché de l’interurbain ou des communications à valeur ajoutée.

 

La concurrence sur le marché devrait aussi être telle que la technologie utilisée soit, au moins à moyen terme, la plus avantageuse pour tous les agents économiques.

De plus, les technologies développées sur le marché national sont exportables, alors que les entreprises des autres pays doivent aussi adopter la technologie la plus récente pour être concurrentielles.

 

L’accès universel au réseau des télécommunications, le partage des coûts des infrastructures dans les régions à faible densité, le développement de réseaux parallèles de transport à grande capacité (qui peut conduire à un surinvestissement dans le secteur), l’établissement de standards pour assurer l’interactivité entre les utilisateurs du réseau et, enfin, la capacité financière des entreprises à entreprendre tous les investissements nécessaires pour développer l’autoroute de l’information sont autant de problèmes qui se posent dans un marché déréglementé.

Entre le modèle fortement réglementé et inefficace et celui de la concurrence ouverte sans coordination, il est possible d’avoir une organisation des marchés qui permette de combiner les avantages des deux modèles présentés.

 

En raison du caractère public des télécommunications, il faut arriver à générer des externalités pour l’ensemble des agents économiques.

Les externalités permettent un meilleur accès aux technologies de pointe et contribuent à éviter un surinvestissement dans le secteur des télécommunications.

Il est donc souhaitable d’avoir, dans un contexte concurrentiel, une combinaison de réseaux à caractère public et privé et un partenariat entre les divers intervenants afin d’obtenir des externalités pour l’ensemble de l’économie.

  Situation des réseaux de télécommunications en France

 

La question qui se pose en France est de savoir si les entreprises de télécommunication se trouvent dans une situation leur permettant d’offrir aux sociétés françaises les infrastructures et les services nécessaires, compte tenu des nouvelles tendances du marché.

 

  Opérateurs de télécommunications

 

Comment aborder son changement d’opérateurs en toute tranquillité quand on a une entreprise ?

De nos jours, de nombreux opérateurs interviennent, du coup, les solutions télécom pour les entreprises sont en perpétuelle évolution.

Paritel est un opérateur télécom spécialisé sur les grandes, moyennes et petites entreprises.

Cet opérateur offre à ses clients les meilleures solutions d’accès Internet pour leurs locaux.

Les solutions télécom de Paritel sont multiples et variées (offres de téléphonies fixes, mobile, Internet…).

Read More
Comment entretenir ses écouteurs ?
Mar16

Comment entretenir ses écouteurs ?

Conseils de nettoyage des écouteurs

Comment entretenir ses écouteurs ? qu’il s’agissent d’intra-auriculaires, de casque micro spécial gaming  ou de casque Hi-fi, à force de les toucher avec des mains sales, de les transporter artout et de les ranger en vitesse au fond d’un sac ou d’une poche, les écouteurs deviennent un véritable nid à microbes et bactéries, ce qui risque d’atteindre la santé des utilisateurs.

Nos conseils pour nettoyer et entretenir vos écouteurs.

1 – nettoyer quotidiennement vos écouteurs sans oublier le fil

2 – essayer de manipuler le plus possibles vos écouteurs avec des mains propres et sèches

3 – veillez à porter vos écouteurs uniquement sur vos oreilles propres

4 – avec un mouchoir papier, essuyer régilièrement la transforation éventuelle autour de vos oreilles.

5 – retirez vos écouteurs pour vous doucher, nager ou vou baigner.

6 – ne les exposez jamais à l’air chaud d’un sèche cheveux ou d’un radiateur

7 – placez vos auriculaires le plus délicatement possible à l’intérieur de vos oreilles sans gestes brusques, sinon vous risquer de briser les fils situés sur leur dos.

8 – pour finir, éviter surtout les nœuds, en rangeant vos écouteurs correctement dans leur boitier.

Si vous disposer d’écouteurs intra-auriculaires, ces derniers sont plus sensibles que d’autres face au cérumen et à l’humidité. Un nettoyage quotidien des embouts et du fil des écouteurs est fortement recommandé.

Commencez par enlever doucement les emoubts en silicone de vos écouteurs en tirant délicatement dessus, puis nettoyez les à l’eau tiède en y ajoutant un peu de shampooing ou de savon liquide. Ensuite, essuyez les avec un bout de papier essuie tout,, jamais avec un serviette de bain ou autre linge, qui risquent d’etre porteurs de germes.

Quand les embouts seront bien secs, remettez-les sur les écouteurs.

Quant au fil des écouteurs, passez le simplement dans un linge propre légèrement humidifié et essoré d’une eau savonneuse.

 

Optimisez les perfomances de vos intra-auriculaires.

Nettoyer ses écouteurs, n’est pas seulement une question d’hygienne et d’entretien, mais également un moyen de conserver et d’optimiser le son de votre accessoire.

Pour etre sur de profiter pleinement des fonctionnalités de votre casque, suivez cette simple série de conseils.

Si vous etes possesseur d’écouteurs intra-auriculaire, consultez directement le lien du site expert en High-Tech « On a testé pour vous », ‘‘ Optimiser le son de ses écouteurs intra-auriculaires ’’ dans la rubrique ‘‘ Conseils ’’.

 

– vérifiez que vos intra s’adaptent correctement à vos oreilles, en effet, les écouteurs sont concus de manière à épouser  parfaitement la morphologie de vos oreille sans exercer de pression. Pretez également attention à la position des coussinets qui doivent reposer confortablement autour des oreilles et non pas au dessus.

– vérifiez que la fiche du casque est entièrement insérée dans la prise jack, car si le branchement n’est pas complet, vous risquerez de ne recevoir s’un canal audio.

– plusieurs appareils audio portables sont accompagnés d’amplificateur de basses pour modifier les signaux audio transmis à la ise jack de façon éléctronique. Si c’est le cas de votre appareil, désactiver cette fonction, car des basses trop imposantes risent de déformer le son.

– lorsque vous n’utilisez plus le casque, pensez à l’éteindre en appyant sur le bouton situé à droite des écouteurs, afin de prolonger au maximum la durée de vie de la batterie.

 

Si vous avez trouvé utiles ces informations, n’hésiter pas à visiter le site expert dans l’univers de l’high-tech « On a testé pour vous ». De l’actualité aux guides d’achats en passant par les conseils, on vous recommande de consulter les différentes rubriques du site pour etre à la pointe des nouveautés technologiques qui révolutionne la toile.

Read More
    Comment bien choisir son appareil photo ?
Fév28

    Comment bien choisir son appareil photo ?

 

 

       Les pièges à éviter :

Choisir un appareil photo numérique n’est pas simple !

 

Quels critères pour choisir son appareil photo numérique ?

La qualité des clichés que vous obtiendrez dépend en partie de la résolution de votre appareil photo.

Elle s’exprime en mégapixels. Bien entendu, les appareils économiques d’entrée de gamme proposent rarement une haute résolution.

 

Commencez par identifier vos besoins. Chaque appareil n’est pas conçu pour faire face à toutes les situations dans les meilleures conditions.

Par exemple, certains appareils sont optimisés pour le transport et prennent autant de place qu’une carte de paiement bancaire. Impossible, avec eux, d’obtenir des clichés de qualité professionnelle.

 

Le SAV (service après-vente) : privilégiez une grande marque si vous souhaitez bénéficier d’un service après-vente très efficace.

Certains constructeurs peuvent, par exemple, vous envoyer pendant la période de garantie un transporteur pour récupérer votre appareil photo en panne. Inutile, dans ce cas, de vous déplacer.

 Équipement :

Certains appareils numériques sont vendus avec un équipement intéressant : sacoche de transport, logiciels de retouche photographique et de gravure, carte mémoire pour le stockage des photos, etc.

N’oubliez pas de prendre en compte ce paramètre lorsque vous choisirez votre appareil.

 

Le marché de l’occasion : il n’est pas conseillé d’acheter un appareil d’occasion.

Tout d’abord, ses performances seront probablement dépassées et, par rapport aux prix que vous le paierez, vous pourrez probablement obtenir beaucoup mieux.

 

N’attendez pas que les prix baissent : le marché de la photographie ne cesse d’évoluer. Un modèle peut en remplacer un autre environ tous les quatre mois, voire tous les trimestres.

N’attendez pas que les prix baissent, car vous risquez d’attendre indéfiniment, sans jamais acheter votre appareil numérique…

 

 

 

 Choisir ses accessoires :

Des accessoires adaptés à vos besoins : selon l’utilisation que vous ferez de votre appareil photo, il faudra choisir avec soin certains de ses accessoires.

En effet, vous aurez toujours besoin d’acquérir, à un moment ou un autre, un périphérique ou un logiciel supplémentaires pour pratiquer dans les meilleures conditions votre activité.

  Les logiciels :

Souvent absents ou limités dans leurs fonctions, les programmes offerts avec votre appareil photo peuvent vous décevoir au fil du temps.

Surtout, si vous avez une utilisation professionnelle de vote outil.

 

   Les mémoires flash :

Les supports d’enregistrement, conçus pour stocker dans votre appareil les clichés que vous prenez, existent sous plusieurs formats : CompactFlash, Memory Stick, SmartMedia (en voie de disparition), cartes SD et XD, etc.

Celle qui accompagne votre appareil n’offre probablement pas un espace de stockage suffisant. Vous devrez alors en acquérir une autre.

Le graveur DVD constitue également un accessoire indispensable pour le stockage de vos photos. Vous pourrez ainsi les sauvegarder et récupérer rapidement de l’espace libre sur votre disque dur.

Avant d’acheter un logiciel pour accomplir une tâche spécifique, vérifiez qu’il n’existe pas un site sur le Web capable de réaliser les opérations qui vous intéressent.

Certains services, dédiés à l’art graphique par exemple, proposent parfois gratuitement des fonctions de retouche photographique.

 

Vous pouvez suivre le guide d’achats “on a testé pour vous” pour trouver les appareils ou les accessoires correspondant à vos besoins, comme les tests sur le Sony HX90V, ou le Sony Alpha A5100

“On a testé pour vous” est un site comparateur de produits High-tech qui peut vous guider dans votre choix.

Ce site vous permettra de trouver le produit qui correspond le mieux à vos besoins…

Read More
Comment choisir son smartphone ?
Fév13

Comment choisir son smartphone ?

Devant le grand choix et les multitudes d’options que vous propose les différentes marques de téléphonies mobiles, les français se trouvent dérouter. Pour faire le bon choix, soit ils se tournent vers les avis des amis ou de la famille, sinon dans le cas échéant, ils se tournent vers les sites testeurs de produits high-tech comme le site, on a testé pour vous ou 01 net.

Apple, Android ou Windows quel système d’exploitation il faut choisir ? Plutôt un smartphone ou juste un portable ?

 

Que faire pour trouver le bon qualité prix

La première question qu’il faut se poser vous cherchez un smartphone pourquoi ? Juste pour téléphoner ou pour vous connecter à internet et consulter vos mails. Le choix du smartphone qui vous convient devrait se baser sur tes besoins de tous les jours.  Si vous avez besoin d’un smartphone avec des fonctions plus poussés comme la photo ou le multimédia, un smartphone de moyenne gamme fera l’affaire.

 

Si vous vous sentez perdu entre les marques, consultez les guides d’achats et d’avis de Smartphones et Tablettes comme l’un des meilleurs sites « on a testé pour vous », qui en plus des fiches techniques, il affiche tout un compte-rendu sur des essais effectués par des experts de la téléphonie et tablettes, en mettant le point sur les points forts et les points faibles de chaque produit.

 

Pour les utilisateurs les plus exigeants et intransigeants sur la qualité d’écran, d’affichage et de la fluidité des applications notamment pour les jeux, et surtout ayant la capacité de mettre le prix, peuvent se permettre de s’offrir le tout nouveau iPhone ou les plus récents Samsung.

 

Quel système d’exploitation

Même ci, c’est une affaire de goût et surtout d’habitude d’utilisation, l’Android est le système d’exploitation le plus dominant en raflant plus de 80 % du marché. Plusieurs utilisateurs optent pour ce système, pour la grande liberté qu’offre à l’utilisateur, même ci c’est le moins sécurisé. Alors que l’Apple avec son iOS, il garantit une sécurité optimale ainsi qu’une simplicité d’usage, mais reste tout de même un peu fermé.

Le Windows commence à gagner des parts de marché en proposant une interface plus claire, une continuité de ce que nous a habitué Windows sur PC.

Pour vous permettre de synchroniser votre smartphone avec votre ordinateur, il faudra mieux opter pour le même système d’exploitation que votre ordi.

Mais encore autre aspect à prendre en considération, le nombre d’applications que proposent les différents store d’applications.

N’oublions pas les accessoires

 

Plutôt de vous investir dans du haut de gamme emportez par les promesses publicitaires, économisez en achetant des marques plus abordables qui garantissent un bon rapport qualité prix comme Logicom ou encore Huawei. Ainsi, vous pouvez économiser pour vous permettre de soigner les accessoires comme les casques audio, le film protecteur ou encore les coques de protections tendances.

Read More
     Le contrôle des mass média
Fév10

     Le contrôle des mass média

 

 

Au-delà du contrôle du contenu et du sens, les médias se comportent par ailleurs comme de véritables commères publiques qui répètent tout ce qu’elles entendent, qui se nourrissent de rumeurs, de ragots, de malveillance, de calomnie, de médisance, comme de grandeur, de sympathie, de flatterie.

Ils pratiquent une forme de voyeurisme qui fait en sorte que si, en apparence, ils ne veulent de mal à personne, ils veulent bien connaître le malheur qui leur arrive.

De ce fait, les médias se sentent légitimés de faire circuler de toutes les informations qu’ils jugent dignes de nouvelles.

La présentatrice française “Audrey Crespo-Mara” pense que le journaliste n’a pas à se soucier des conséquences possibles de la divulgation des informations qui sont portées à son attention sous peine de prudence et de tomber fatalement dans une véritable autocensure contraire à l’esprit même de la profession.

“À partir du moment où l’on se pose la question : est-ce qu’il faut vraiment parler de cela ? Il ne faut pas faire de journalisme”, ajoute, Audrey Crespo-Mara.

 

 L’agenda setting :

D’un autre côté, de nombreuses études ont tenté de démontrer que les organisations exercent un pouvoir, sinon un contrôle pernicieux, de plus en plus grand sur la circulation des informations dans la société et sur la définition des enjeux sociaux par le biais de l’agenda setting ; l’information subventionnée, les relations publiques.

Au jour d’aujourd’hui, les groupes nantis, comme les groupes de contestation utilisent les mêmes stratégies d’accès aux médias.

Mais s’agit-il vraiment d’un pouvoir des organisations sur le discours social ?

On ne devrait-on pas considérer ces techniques de communication comme un ajustement des organisations à la routine journalistique ?

Pour avoir accès à l’espace public, tous les acteurs sociaux doivent adopter un comportement et un discours médiatiquement intéressant.

Elles ont donc recours à un ensemble d’artifices pour séduire les médias qui, à toutes fins pratiques, imposent d’une part le ton du discours et choisissent d’autre part, la portion du contenu qui répond à leurs propres règles.

 

 L’information-spectacle :

C’est au niveau de l’information-spectacle toutefois, que s’exerce la main-mise, la plus directe des médias sur la réalité.

Car ceux-ci choisissent dans la masse des informations qui leur parviennent celles qui auront droit à la diffusion.

Entre une inondation, un meurtre, une malversation politique, une victoire sportive, une guerre en Yougoslavie et les problèmes de gestion de M. Eltsine, en passant par la chute de la bourse, la mode et l’automobile, où est l’information importante ?

Le critère de sélection, c’est la controverse ou le vedettariat, parce qu’ils peuvent se donner en spectacle, alors que la vertu paraît souvent bien terne.

L’homme en noir de la télévision française “Thierry Ardisson” disait que le problème de notre société, c’est que le mal est plus visible que le bien “Nous vivons à l’époque des plus épouvantables confusions. Le désordre est beaucoup plus spectaculaire que la vertu”.

Le journaliste Thierry Ardisson faisait allusion à la façon dont les médias traitent l’actualité, cette arène où il est plus facile de dénoncer que de construire, de parler de désastre que d’accomplissement.

 

Read More
Quel vin choisir pour accompagner son dessert ?
Jan29

Quel vin choisir pour accompagner son dessert ?

Le moment du fin de repas approche et l’arrivée du dessert et du moment gourmand tant attendu est là, mais que servir a boire avec le dessert du vin ou pas ? Et quel vin choisir du sucré ou plutôt du sec ? La question est souvent posée lors de l’organisation d’un bon dîner familial ou entre amis, que choisir pour garantir une bonne association vin-dessert.

Pour un plat de résistance, on peut servir un vin moelleux pour apporter une touche de sucrée, salée avec un repas thaïlandais ou plutôt un plat exotique, mais on ne peut pas se permettre de servir un vin sec sur un dessert.

Que choisir, pour garantir une bonne association entre le dessert et le vin ?

En effet, l’association vin dessert, c’est l’un des choix les plus délicat pour un dîner. Selon le propriétaire du Raphaël Michel, le grand négoce en vin, « avec un gâteau de type cheesecake il faut plutôt partir sur du vin moelleux comme le vin L’été Gascon du domaine Pellehaut qui apportera de la fraîcheur avec ses notes aromatiques concentrés en agrumes. Alors que, pour un résultat plus intense, je conseillerais, le vin blanc les Caillotes du domaine Dauny, qui soulignera plus le goût lacté du dessert, et accentuera encore plus les arômes de citron, de pamplemousse qui enroberont le goût délicieux du coulis de fraise du cheesecake, ainsi vous aurez un accord efficace entre vin et dessert.

Quelques associations réussies

Quelques associations proposées par Guillaume Ryckwaert dirigeant et propriétaire du grand négoce de vin Raphaël Michel, « un gâteau aux noix et le vin du Jura forme une association réussie, vue qu‘on retrouve le même arôme de noix dans les deux composantes. Mais encore, deux associations inséparables, qu’il faut toujours garder en tête, le dessert au chocolat avec un très vieux vin rouge ou mieux encore une tarte aux pommes avec du vin rouge jeune fruité et souple.

Par contre, du côté du champagne rosé que ce soit du sec ou du demi-sec, c’est toujours un bon choix, vu que c’est plutôt sucré. Contrairement au champagne brute qui il faut éviter complètement à servir avec du dessert, vu qu’il apportera plus d’acidité.

Pour accompagner vos desserts, un vin sucré est assez incontournable, mais il faut garder en tête qu’un vin moelleux est moins sucré qu’un liquoreux. Pour les desserts généralement, on se base sur les accords de couleur, pour un dessert de couleur blond, miel ou doré on va choisir plutôt un vin blanc, sucré, liquoreux ou moelleux comme par exemple, une vendange tardive d’Alsace, comme le Pinot gris ou le bordelais comme le Loupiac. Pour les desserts plutôt sombres ou rouges, alors là, on choisira du vin rouge sucré type Rancio et Banyuls. Ce type de vin sucré, s’associe aussi très bien avec du fromage. Ainsi, vous pouvez servir le même vin pour le fromage et le dessert.

Read More
scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services