Les enjeux de la méga-commande d’Iran Air pour Airbus

Ce que change la méga-commande d'Iran Air pour Airbus :

Fabrice Brégier, le président actuel d'Airbus assure la relève de son prédécesseur Marwan Lahoud. Un Gros contrat (118 Airbus dont 12 A380) engageant a été signé entre Airbus et l’Iran, qui est soumis encore à plusieurs autorités, car l’Iran vient juste de sortir du régime de sanction. Pour finaliser cet accord, Airbus et l’Iran ont besoin d’autorisations d’exportations, des licences américaines, mais la communauté internationale a été d’accord pour libérer l’achat d’avions commerciaux pour des raisons simples et légitimes. Les compagnies aériennes volent avec des avions de l’ordre de 25 ans d’Age avec plusieurs problèmes de sécurité et les 80 millions d’habitants iraniens ont besoin de voyager.

Les enjeux de l'accord Airbus - Iran :

L’accord entre l’Iran et Airbus s’est fait par un accord engageant qui est une pratique courante utilisée par toutes les compagnies aériennes avant de finalise le contrat final. Airbus s’engage à livrer les premiers avions dès cette année. Le montant de la transaction s’élève à 25 milliards de dollars qui est le prix catalogue, le prix final n’est pas annoncé pour des raisons de confidentialité, car ce sont des montants considérables des contrats en deux chiffres en milliards d’euros. Airbus s’est engagé à aider les compagnies aériennes a développer la formation de pilotes à assurer la maintenance de ses avions, tout l’environnement qui fait que la compagnie soit développée est soutenu par Airbus.
Read More

Polémique, le business de la mode islamique en plein essor :

La mode "Islamique" a le vent en poupe :

Le monde de la mode est en pleine confusion et les grandes marques vont devoir travailler leur communication et consulter des sociétés spécialisées tels que Buzzman ou encore Havas. Marc & Spencer, Uniqlo, Dolce & Gabbana...la liste de marques, qui proposent des hijabs et autres voiles musulmans, s’allonge.

Les attentes d'une clientèle Française :

Pour certaines femmes c’est compliqué de trouver des vêtements longs et les marques s‘en rendent compte, il faut savoir, se diversifier et s’adapter à la société et c’est le but de ce changement. Simple ouverture d’esprit ou intérêt purement commercial? La mode s’empare en tout cas du "religieux". Les musulmans français prennent cela avec le sourire, car ce que la politique et la théologie n’arrivent pas à accomplir, sera accompli par l’économie, le commerce et les échanges. Cette nouvelle vision commerciale pourra adoucir les rapports entre les humains et entre les différentes religions, quand l’Islam devient rentable, il sera plus facilement accepté, pas pour des raisons d’ouverture d’esprit, mais de rentabilité capitaliste. Excellente chose pour les uns et une démarche choquante voire irresponsable pour les autres tels que Pierre Bergé le co-fondateur de la maison Yves Saint-Laurent qui affirme que le voile est une prison et qu’il est scandalisé par rapport aux couturiers et créateurs de mode qui veulent simplement faire de l’argent. Pourtant, il faudra s’y faire, car d’ici à 2019, le marché mondial de la mode musulmane devrait représenter plus de 400 milliards d’euros : Un marché alléchant et lucratif pour bon nombre de boites de "comm" et leaders d’opinion tels que Michel Fouks ou encore Fred&Farid, qui vont devoir accompagner les grandes marques à vulgariser cette nouvelle mode en France et ailleurs.
Read More
Syrie, pourtant accusé de violation  le cessez-le-feu est respecté
Mar18

Syrie, pourtant accusé de violation le cessez-le-feu est respecté

Les explosions de bombes et les tirs d’artillerie ce son quasiment tue en Syrien à Homs les habitants qui n’ont pas fuis tentent de retrouver une vie normale. Le cessez-le-feu élaboré par la TASK Force semble être en partie respecté.

Ce cessez-le-feu a été signé par le régime de Bachar el Assad, une centaine de groupes rebelles et les combattants Kurdes, mais pas par l’organisation de l’état islamique (DAECH) et le front Al Nosra la brancha Syrienne d’Al Qaeda.

La coalisions ainsi que l’armée syrienne et les forces russes peuvent donc continuer à cibler les bastions des jihadistes dans la province d’Alep, mais quelques violation de la trêve ont été signalé entre le régime et les rebelles ce qui préoccupe l’OTAN. Selon le SDH, la trêve a permis de réduire fortement le nombre de victimes, mais tout reste à faire sur le terrain humanitaire une priorité pour la France.

Pour la France le plus important est la protection des civils et la défense du droite humanitaire battue en brèche en Syrie et ailleurs. Elle souhaite interrompre les attaques contre les organisations humanitaires comme celle qui a été perpétrée contre médecin sans frontière il y a quelques jours en Syrie.

La guerre entamée, il y a cinq ans a fait des millions de déplacés et de réfugiés, 450 000 syriens sont aujourd’hui pris au piège dans des localités assiégé par l’armée ou par les rebelles, ces populations risquent selon l’ONU de mourir de faim, des distributions de nourritures ont commencé ce lundi une première depuis le début du cessez-le-feu samedi. L’OMS de son coté demande toujours un accès inconditionnelles à ces villes pour acheminer l’aide médicale.

Read More
scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services