Télécommunications  

 

  Services de télécommunication

 

Le modèle européen, est constitué d’entreprises de télécommunication en monopole d’État hautement réglementé. Ce modèle comporte beaucoup d’avantages, comme l’établissement de normes et de standards qui facilitent l’intégration des utilisateurs.

Le coût de développement des services est réparti entre les utilisateurs et il est plus facile pour une petite entreprise d’avoir accès à des services à coût abordable.

    Concurrence :

 

L’absence de concurrence peut toutefois constituer un obstacle à une offre d’infrastructures et de services concurrentiels sur le plan technologique et au niveau des tarifs par rapport au marché international.

 

L’autre modèle est celui d’un marché partiellement ou totalement déréglementé qui a l’avantage de faire en sorte que la concurrence soit ouverte sur les marchés ; ce modèle évite ainsi les distorsions de marchés qui sont très coûteuses pour l’économie, comme l’interfinancement des services et le détournement des communications sur le marché de l’interurbain ou des communications à valeur ajoutée.

 

La concurrence sur le marché devrait aussi être telle que la technologie utilisée soit, au moins à moyen terme, la plus avantageuse pour tous les agents économiques.

De plus, les technologies développées sur le marché national sont exportables, alors que les entreprises des autres pays doivent aussi adopter la technologie la plus récente pour être concurrentielles.

 

L’accès universel au réseau des télécommunications, le partage des coûts des infrastructures dans les régions à faible densité, le développement de réseaux parallèles de transport à grande capacité (qui peut conduire à un surinvestissement dans le secteur), l’établissement de standards pour assurer l’interactivité entre les utilisateurs du réseau et, enfin, la capacité financière des entreprises à entreprendre tous les investissements nécessaires pour développer l’autoroute de l’information sont autant de problèmes qui se posent dans un marché déréglementé.

Entre le modèle fortement réglementé et inefficace et celui de la concurrence ouverte sans coordination, il est possible d’avoir une organisation des marchés qui permette de combiner les avantages des deux modèles présentés.

 

En raison du caractère public des télécommunications, il faut arriver à générer des externalités pour l’ensemble des agents économiques.

Les externalités permettent un meilleur accès aux technologies de pointe et contribuent à éviter un surinvestissement dans le secteur des télécommunications.

Il est donc souhaitable d’avoir, dans un contexte concurrentiel, une combinaison de réseaux à caractère public et privé et un partenariat entre les divers intervenants afin d’obtenir des externalités pour l’ensemble de l’économie.

  Situation des réseaux de télécommunications en France

 

La question qui se pose en France est de savoir si les entreprises de télécommunication se trouvent dans une situation leur permettant d’offrir aux sociétés françaises les infrastructures et les services nécessaires, compte tenu des nouvelles tendances du marché.

 

  Opérateurs de télécommunications

 

Comment aborder son changement d’opérateurs en toute tranquillité quand on a une entreprise ?

De nos jours, de nombreux opérateurs interviennent, du coup, les solutions télécom pour les entreprises sont en perpétuelle évolution.

Paritel est un opérateur télécom spécialisé sur les grandes, moyennes et petites entreprises.

Cet opérateur offre à ses clients les meilleures solutions d’accès Internet pour leurs locaux.

Les solutions télécom de Paritel sont multiples et variées (offres de téléphonies fixes, mobile, Internet…).

Author: Larry Martinez

Share This Post On
scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services